Comment installer un grillage sans ciment ?

Comment installer un grillage sans ciment ?

Une fondation est nécessaire pour construire de grands objets tels que des clôtures. Si vous avez déjà construit ou prévoyez de construire une clôture pour votre jardin, vous avez certainement déjà entendu parler des termes « fondation solide », « fondation en tissu » et autre. De nos jours, la plupart des clôtures sont dotées de ce qu’on appelle une fondation solide, faite à base de ciment. Cependant, cette méthode semble devenir de plus en plus mise en retrait pour des raisons diverses. Dans cet article, il sera surtout question d’expliquer le processus de mise en place d’une clôture sans ciment.

 

Le matériel nécessaire pour installer un grillage sans ciment

Pour mettre en place votre chantier, et installer correctement votre grillage autour de votre terrain, vous aurez besoin d’un ensemble de matériels spécifiques pour votre ouvrage.

Pour l’équipement, les éléments suivants sont nécessaires :

  • Le grillage
  • Les piquets : veillez à les prendre assez long afin de bien solidifier l’ensemble de la structure.
  • Des jambes de force
  • Du fil de tension
  • Des barres de tension
  • Des tendeurs

Côté outillage, voici une liste de ce dont vous aurez besoin :

  • Du fil de plomb
  • Des vis
  • Un mètre ruban
  • Une masse
  • Un rouleau de ficelles
  • Une tarière
  • Un cordeau
  • Des piquets de bois
  • Des pinces
  • Une bêche
  • Des pelles

 

Le choix de vos supports pour une clôture solide

Lorsque vous décidez de vous passer du ciment, vous devez vous assurer du choix pertinent de bons supports pour maintenir vos grillades. De manière préférentiel, optez pour des poteaux solides qui vous apporteront une bonne stabilité. Dans les magasins de bricolage, les supports les plus exploités sont :

Les poteaux en bois

C’est un choix qui touche un bon nombre de personnes. Les poteaux en bois sont faciles à exploiter et apportent une certaine élégance à votre terrain. Cependant, malgré son côté bling bling, le bois à la fâcheuse tendance de demander des rénovations. Au bout de quelques années, vous serez dans l’obligation de remplacer ou de rénover votre installation de grillage.

Les poteaux en PVC

Ce sont les supports d’installation les plus actuels. Ils ont l’avantage d’être modernes et robustes pour la mise en œuvre du chantier de la clôture. De plus, contrairement au bois, les poteaux en PVC demandent peu d’entretien

Les poteaux en métal

Ce sont ceux qu’on utilise le plus souvent pour cet exercice.

Remarque : en fonction du type de grillage, vous pouvez prendre conseil auprès du magasin de bricolage ou de construction où vous comptez acheter votre matériel.

La longueur des supports poteaux

Un élément important à prendre en compte est là hauteur des poteaux. Ils doivent être assez longs pour être bien enfoncés dans le sol. Le niveau d’insertion dans le sol conditionne la solidité de la structure. Plus votre poteau est inséré, mieux c’est pour votre grillage.

 

Comment procéder pour insérer les poteaux dans le sol ?

Quand l’ensemble de votre matériel est prêt, vous pouvez commencer le chantier de mise en place de grillage sans ciment.

Tout commence par l’insertion des poteaux dans la terre. Pour y arriver, vous devez au préalable définir l’espacement nécessaire entre chaque poteau.

La distance entre poteau doit être la même tout au long du terrain. Celle recommandée est d’environ 2 mètres.

Pour un travail optimal, pensez à commencer par les poteaux d’angle avec les jambes de force. La réalisation d’une ébauche peut être effectuée en simulant au début les poteaux par des piquets. Cela vous permettra d’appréhender au mieux les distances et les meilleurs emplacements pour vos supports poteaux.

Quand les différents sites d’emplacements sont choisis, vous pouvez commencer à creuser. Une profondeur recommandée est de 40 cm. Pour un meilleur maintien de chaque structure, vous pouvez aller à 50 ou 60 cm de profondeur. Le diamètre du trou ne doit pas être plus large que celui du poteau. Plus le trou est large, plus il sera difficile de le combler et de fortifier la structure.

Si vous optez pour un grillage souple, les poteaux en bois et en métal sont les plus indiqués.

 

Les différentes méthodes de pose de vos supports poteaux

Pour insérer vos supports poteaux, vous avez le choix entre 2 options.

Planter directement le support dans la terre

C’est la méthode la plus connue. En général, on l’utilise pour l’insertion de poteaux en bois. Les personnes qui l’utilisent le plus sont les particuliers à cause de leur manque d’expérience. En effet, elle ne requiert aucune expérience particulière.

L’inconvénient de cette méthode est qu’elle se détériore avec le temps. En fait, plus le temps passe, plus vos supports poteaux sont susceptibles de bouger.

Cette installation est simple à mettre en œuvre. Il suffit de creuser un trou dans la terre de la taille du poteau avec un niveau de profondeur semblable à celle indiquée plus haut.

Si les poteaux sont en bois, il est indispensable de penser à les protéger afin d’éviter que le bois pourrisse. Pour cela, utilisez un emballage étanche (un film) ou enduisez-le de bitume.

Pour creuser le trou, vous avez la possibilité de faire usage d’une tarière.

Il arrive souvent que de l’eau s’accumule dans votre trou. Pour éviter ce problème, placez des pierrailles tout au fond. Une fois tout ceci fait, vous pouvez mettre le poteau dans son interstice. Le renforcement de la base se fait en plaçant plusieurs couches de terre.

Durant toute cette étape, il est important de vérifier la stabilité du poteau.

L’ancrage grâce au support métallique

Il s’agit de la 2e technique d’insertion de poteau sans ciment.

Elle consiste à réaliser des ancrages via des systèmes en acier. Contrairement à la pose en direct dans la terre, la pose des poteaux avec des supports métalliques augmente grandement la durée de vie de vos poteaux pour l’installation de grillage sans ciment.

L’avantage des supports métalliques est qu’ils peuvent être vissés et scellés.

 

Le procédé de pose d’un grillage sans ciment

Il est nécessaire de patienter avant la pose de votre grillage. Cette étape arrive en général bien après l’insertion des supports poteaux. Ceci afin que le temps de scellage des poteaux dans le sol s’écoule. Le laps de temps nécessaire est de 3 jours.

Ce temps écoulé, vous pouvez débuter la mise en place du grillage sans ciment.

Commencez par placer les fils de tension dans les trous creusés au sein des poteaux de support. Fixez après les tendeurs intermédiaires.

Par la suite, de manière progressif, tendez les fils en commençant par le bas.

Cette étape terminée, vous pouvez dérouler le grillage. Introduisez ensuite une barre de tension en début du grillage.

Fixez le grillage sur les poteaux en vous rassurant qu’il soit bien tendu. Cette contrainte est très importante pour le bon positionnement des prochaines barres de tension (environ chaque 50 cm). Faites ainsi sur tout le pourtour de votre espace.

 

Les avantages de la pose de grillage sans ciment

Quoique l’on dise, le ciment est un allié pertinent et efficace pour la solidité de votre installation de grillage. Toutefois, cette méthode n’est pas la plus recommandée lorsqu’il s’agit de protéger l’environnement. Le fait de se passer de ciment pour mettre sur pied des supports pour l’installation de grillage est un avantage de taille pour l’écosystème et pour vous. Voici quelques bienfaits de cette pratique :

Diminution des risques pour la santé

Le ciment contient de nombreux actifs néfastes pour la santé. Des contacts prolongés peuvent causer des desséchements de la peau et souvent des brûlures.

Diminution des risques pour la santé

Ne pas utiliser de ciment diminue la quantité de pollution pour l’environnement. En effet, sa production entraîne une grande production de dioxyde de carbone.

Le ciment sèche lentement

Si vous êtes pressé dans la mise en place de votre grillage, le temps de séchage du ciment peut être un frein pour vous.

 

Conclusion

La pose de grillage sans ciment est assez simple à mettre en œuvre. De plus, cette technique des temps ancien possède de nombreux avantages environnementaux et humains.

Share this post