Comment installer un poêle à bois soi-même ?

Comment installer un poêle à bois soi-même ?

Les poêles à bois sont d’excellents investissements et constituent l’un des moyens les plus économiques de chauffer votre maison. Ils offrent les meilleures performances et nécessitent le moins d’entretien. Les poêles à bois varient en puissance, des plus petits conçus pour chauffer une seule pièce aux grands poêles capables de chauffer une maison entière. Les grands poêles peuvent être utilisés plus efficacement dans les maisons à plan ouvert où la chaleur circule facilement vers d’autres zones. Les poêles à bois sont une source de chauffage populaire depuis des siècles. Ils sont peu coûteux à exploiter et respectueux de l’environnement. Les poêles à bois sont un excellent moyen de rester au chaud pendant l’hiver. Si vous avez décidé d’acheter un poêle à bois, il est impératif de l’installer correctement. L’installation d’un poêle à bois peut être dangereuse si elle n’est pas effectuée de manière correcte.

Qu’est-ce qu’un poêle à bois ?

Essentiellement, un poêle à bois est une boîte métallique avec un tube sortant par le haut, appelé conduit de poêle à bois. Le bois, sous différentes formes, est placé dans le poêle à bois et brûlé pour produire de la chaleur.

Une série d’orifices d’aération et de régulation de l’air primaire se trouve à l’avant du poêle à bois. Ces orifices peuvent être ouverts et fermés pour apporter plus ou moins d’oxygène au feu. Cela permet à l’utilisateur de contrôler la température. Sur certains modèles, vous trouverez deux bouches d’aération, mais sur d’autres, il n’y en a qu’une seule.

Certains poêles à bois sont dotés d’une autre fonction appelée « airwash », qui sert principalement à maintenir la vitre propre, ce qui vous permet de profiter de votre feu sans vous soucier du goudron et des dépôts qui pourraient déformer la vue. L’airwash fonctionne en poussant automatiquement l’air du dessus de la fenêtre du poêle pendant l’utilisation.

Exigences relatives à l’installation des poêles à bois

Une installation correcte de votre nouveau poêle à bois est essentielle pour garantir les meilleures performances de votre poêle, mais aussi pour la sécurité de votre famille.

Tous les poêles à bois nécessitent un apport d’air pour garantir des niveaux de combustion aussi élevés que possible. Les bouches d’aération sont l’un des meilleurs moyens d’assurer un apport constant d’air à votre poêle. Des conduits peuvent être utilisés pour relier la bouche d’aération au conduit afin qu’aucun air froid ne pénètre dans la pièce.

Réfléchissez à l’endroit où vous voulez placer le poêle à bois. Sortez votre plan de maison pour avoir une vue d’ensemble rapide de la maison. Comme les poêles à bois peuvent devenir très chauds, il existe une distance minimale de sécurité pour les matériaux combustibles de chaque côté du poêle. Le fait de placer des matériaux plus près que cette distance peut provoquer un incendie.

Les poêles à bois produisent de la fumée. Vous devrez installer une cheminée pour que la fumée puisse sortir de votre maison. Il vous faudra soit une cheminée en maçonnerie, soit une cheminée en acier. Il est préférable d’avoir une cheminée droite et verticale – moins il y a de coudes dans la cheminée, mieux c’est.

Installation d’un poêle à bois : par où commencer ?

De nombreux poêles à bois sont installés dans des foyers ouverts où une cheminée est déjà présente. Dans ce cas, vous devrez procéder au tubage de votre cheminée avant d’installer le poêle, afin de vous assurer qu’elle est adaptée à son utilisation.

Une fois cette étape franchie, vous pouvez passer à l’installation de votre poêle à bois. Vous devez vous assurer que vous pouvez installer le poêle à bois sur une plinthe plus grande que l’empreinte du poêle. Vous devez mesurer 150 mm de plus de chaque côté du poêle et ajouter 300 mm à l’avant. Ceci ne s’applique qu’à l’installation d’une cheminée.

Bien installer un poêle à bois 

L’étape suivante consiste à installer une plaque de registre. Celle-ci se place à l’intérieur de la cheminée et reçoit le conduit de fumée. Elle peut également permettre d’accéder à la cheminée à des fins de nettoyage. Il est évident que vous aurez également besoin du bon tuyau d’évacuation des fumées afin de pouvoir installer une extrémité sur le poêle et l’autre sur la plaque de registre. Du ciment réfractaire sera également nécessaire pour s’assurer que la plaque de registre est correctement fixée en place. Bien qu’elle puisse être fabriquée pour s’adapter à votre cheminée spécifique, vous devez vous assurer qu’il n’y a aucun espace autour d’elle.

Bien sûr, vous n’avez pas nécessairement besoin d’une cheminée pour profiter d’un poêle à bois. De nombreuses personnes demandent comment installer un poêle à bois dans un endroit où il n’y a pas de cheminée. Dans ce cas, vous devez utiliser un conduit de fumée isolé à double paroi.

En effet, le conduit d’évacuation des fumées monte au plafond et à l’extérieur, au lieu de se diriger directement vers la cheminée. Dans ce cas, aucune plaque de registre n’est nécessaire, car le conduit sera fixé au poêle et remontera ensuite à travers le plafond jusqu’à l’extérieur. N’oubliez pas que si vous vivez dans une maison, vous devrez faire passer le conduit de fumée dans les pièces situées au-dessus de celle où se trouve le poêle.

Une fois l’installation terminée, veillez à faire installer une alarme incendie et un détecteur de monoxyde de carbone pour une totale tranquillité d’esprit. Si un poêle est mal installé, il peut laisser échapper du monoxyde de carbone.

Les avantages d’un poêle à bois

Si vous envisagez de mettre à jour votre système de chauffage ou si vous cherchez à ajouter une touche fonctionnelle, mais décorative à l’intérieur de votre maison, essayez un poêle à bois. Contrairement aux poêles à bois traditionnels, les modèles de poêles à bois modernes offrent des caractéristiques pratiques et contemporaines ainsi que des conceptions et des styles uniques qui s’intégreront à n’importe quel décor. Il y a plusieurs bonnes raisons pour lesquelles vous devriez envisager d’installer un poêle à bois. Voici un aperçu des principales raisons pour lesquelles les propriétaires choisissent les poêles à bois.

Plus de confort grâce à un chauffage efficace

Les poêles à bois produisent une chaleur radiante incroyable qui réchauffe l’air beaucoup plus rapidement et de manière plus efficace qu’un système à air chaud. En fait, vous pouvez chauffer l’air de la pièce à une température beaucoup plus chaude que vous ne le feriez probablement jamais avec un thermostat.

Économiser de l’argent

Un poêle à bois permet non seulement d’économiser de l’argent en raison de la source de combustible, mais il est également excellent pour réduire votre facture de chauffage puisque vous n’utiliserez pas de gaz ou d’électricité pour garder votre maison au chaud pendant les mois froids d’hiver.

Ne dépends pas de l’électricité

Un autre avantage d’un poêle à bois est qu’il ne dépend pas de l’électricité pour fonctionner. Si vous subissez un gros orage ou si votre maison perd de l’électricité pour une autre raison, vous resterez toujours au chaud grâce à votre poêle à bois. Il peut fournir de la chaleur et de la chaleur lorsque le courant est coupé, ce qui est extrêmement important lors des froides nuits d’hiver.

Conclusion

L’installation d’un poêle à bois n’est pas un processus facile. Cela prend du temps si vous voulez bien faire les choses, mais une fois que tout est en place, votre maison sera bien au chaud tout l’hiver. Assurez-vous d’aborder l’installation correctement et vous pourrez profiter de votre nouveau poêle pendant de nombreuses années.

Share this post